Markitos VTT

lundi 7 juin 2021

Gravel dans mon jardin, lundi 07 juin 2021

 A quand remonte la dernière fois que j'ai fait du vélo à Bleau ? Franchement ? je ne m'en souviens pas. C'est que ça remonte à loin. Fichu virus et fichu dos qui m'ont tenu éloigner de ma belle forêt ! Il a fallu que je fouille dans mes archives pour retrouver la date de ma dernière virée bellifontaine. C'était le 06 août 2020. Depuis rien ! nada ! nothing ! 
Ce lundi donc je dois aller bricoler chez mes parents qui vivent en lisière de forêt. J'embarque donc, en plus des outils, mon gravel flambant neuf. Comment ça je ne vous ai pas dit que j'avais un gravel ? Et bien maintenant vous le savez. En fait si je vous en ai déjà parlé mais je ne l'avais pas encore reçu. C'est chose faite depuis quelques jours. C'est un Genesis CDA20. Il a la même architecture que le Croix de Fer mais il est en alu et non en acier. 
Il fallait donc que je le teste sur un terrain un peu exigeant, et Fontainebleau était tout désigné.
Je termine donc la première partie de mon bricolage. C'est de la peinture et il faut quelques heures de séchage pour que je puisse poursuivre. Donc je vais mettre à profit ces quelques heures pour aller essayer la bête. 
Me voilà donc parti. Je vais tenter de suivre un maximum de chemins roulants, non techniques , dans lesquels j'espère que le Genesis exprimera toute sa quintessence. Pour cela je vais tracer droit au sud, vers le Haut Mont et la Malmontagne. J'y roulais adolescent avec mon demi-course en pneus slicks en 28C. J'y vais rarement avec le VTT car justement c'est une des partie les plus roulante de la forêt. 

Piste roulante.


Près de l'ancienne tour de guet de la Malmontagne.

mardi 27 avril 2021

Des bornes dans la Brie, le mardi 27 avril 2021.

 Que faire aujourd'hui ? Sortie qualitative ou sortie quantitative ? C'est à dire alterner du D+ en montant et descendant la colline derrière chez moi comme un hamster ? ou faire du foncier et accumuler des heures de selle et des kilomètres ? Je me décide pour la seconde option. J'ai en effet dans mes cartons... sur mon PC devrais-je dire, un projet de trace gravel confectionnée avec Komoot. Komoot ? c'est une excellente application que j'utilise depuis maintenant quelques temps et qui correspond totalement à ce que je recherche. Elle me permet de "mapper", c'est dire tracer mes parcours de façon très aisée.
J'ai donc mappé une trace d'environ 90km qui file droit vers l'Est à travers la Brie et la Seine-et-Marne. C'est donc une trace prévue pour être faite avec mon gravel Genesis CDA... mais malheureusement il ne m'a toujours pas été livré. Ce devait être en février dans un premier temps, puis l'échéance avait été repoussée au mois d'avril. Nous sommes fin avril et toujours rien ! Aussi je me décide quand même à aller tester cette trace avec mon VTT tout-suspendu, le Specialized Camber. Il n'est pas fait pour ce genre de parcours. Il est lourd, il a de gros pneus. Bref il se peut que je galère un peu... ou pas.

Je m'élance à 8h30. Je sais que la journée risque d'être longue. Ma trace va me faire emprunter des pistes cyclables, de petites routes départementales, de larges chemins forestiers et agricoles. Pas de petits sentiers, pas de montées ou descentes techniques, ni de grosses bosses. Ce sera relativement plat et roulant. 
Pour commencer je vais rejoindre la forêt de Sénart via la vile. Pour une fois je vais délaisser les singles et filer tout droit vers le sud. La traversée de Sénart n'est qu'une longue ligne droite. Cela me permet de rouler à un rythme soutenu. J'avale les kilomètres tranquillement. La longue allée Royale, qui relie les forêts de Sénart et de Rougeau, n'est qu'une formalité. A Rougeau même combat ! je file tout droit vers le sud. Il n'y a pas un virage. La moyenne est toujours aussi élevée. Je quitte enfin la forêt à Nandy et je longe la Seine jusqu'à Seine-Port. A partir de maintenant ma trace va filer plein Est. Je roule sur de petites routes et des pistes cyclables. Je croise peu de voitures et lorsque la route est passante il y a une piste cyclable, donc je ne me sens pas trop en danger. Je déteste rouler sur la route. Les automobilistes sont le principal danger des cyclistes.

Forêt de Rougeau.

mercredi 17 mars 2021

Sortie boueuse, sortie heureuse. Mercredi 17 mars 2021.

Je poursuis ma récupération physique. Toujours tout en douceur. Mais cette fois la sortie a une saveur toute particulière. Le Camber qui m'accompagne maintenant depuis quelques années, a failli m'être subtilisé de manière brutale dans le RER, un soir alors que je me rendais au travail. J'ai réussi à déjouer la violente tentative de vol, mais le choc psychologique est réel et bien installé. Aussi sur les conseils du médecin je pars me changer les idées, et rien de tel pour ça qu'une bonne sortie en VTT. 
 
Tout d'abord je commence sur un rythme tranquille... enfin j'essaye du moins. En effet j'accompagne ma chérie jusqu'à son travail, à 9km de la maison. Mais c'est qu'il faut la suivre. Elle roule en VAE et dans la longue montée que l'on a pour sortir de Yerres, je tire un peu la langue en tentant de rester dans sa roue.
Je l'abandonne à Sucy-en-Brie et je décide alors d'aller vers Noiseau. Mais auparavant je suis allé visiter le parc Départementale du Morbras que je ne connaissais pas encore. 
Je tournicote un peu. Et juste avant Noiseau j'avise un single que je ne connais pas. Ni une ni deux, je pars l'explorer. Il est tout en descente dans un premier temps. Mais quel descente ! Ça glisse énormément. Il y a de la boue tout du long. Arrivé au niveau du rû qu'est le Morbras, il remonte. Mais c'est roulant car la boue n'est plus présente. Malheureusement ce single mène tout droit sur une route très passante. Soit je la prends et je fais un gros détour pour revenir sur des chemins non revêtus, soit je fais demi-tour et je remonte le bourbier. Je choisis la seconde option. J'ai patiné dur avec mon pneu de sudiste, mais j'ai pu remonter le sentier. 
Je traverse Noiseau et je rentre dans la forêt de Notre-Dame. Je connais ce secteur mais cela fait des années que je ne suis pas venus par ici. Je retrouve même "mon" single, le "single de Markitos". Je l'emprunte mais la boue est très présente. Je suis repeint de la tête aux pieds, et le vélo également. 
  
Forêt de Notre-Dame.